Les 9 principes de Miyamoto Musashi, appliqués au design

Les-9-principes-de-Miyamoto-Musashi-appliqués-au-design
Les-9-principes-de-Miyamoto-Musashi-appliqués-au-design

Il est parfois difficile de décrocher. Connectés du matin au soir on est bombardés d'informations (inutiles ou essentielles). Je vous propose ici d'avoir une approche alternative, plus Zen de notre métier de designer en me basant sur le Gorin no Sho (Traité des cinq roues) de Miyamoto Musashi.

Miyamoto Musashi (1584-1645) était au monde des samouraïs ce que D'Artagnan était aux mousquetaires ou ce que Yoda était aux Jedi. C'est à dire un guerrier réputé comme le meilleur escrimeur de l'histoire du Japon. (Contrairement au vieux maître Jedi, il s'agit en revanche d'un personnage historique et célèbre au Japon)

Le samouraï avait d'ailleurs une sensibilité artistique très élevé et en plus de ses textes et ses techniques au sabre, il nous a aussi légués plusieurs œuvres peintes ou sculptées.

Principes martiaux adaptés à notre métier

De la même manière que "L'art de de Guerre" de Sun Tsu est souvent utilisé comme référence dans le monde du business, je vous propose ici d'appliquer au monde du design les 9 principes présentés dans le livre de Musashi.

1 - Eviter toute pensée perverse

Faîtes votre travail la manière la plus honnête possible. Ne pensez pas à la manière dont vous allez le présenter dans votre portfolio ou la gloire potentielle que vous pourriez retirer d'un projet. Travaillez d'une manière franche en donnant le meilleur de vous-même, le retour d'ascenseur se fera tout seul un jour au l'autre.

N'est ce pas Dieter Rams qui disait "Good design is honnest"?!

2 - Se forger dans la Voie en pratiquant soi-même (et non par le jeu des idées)

Lire des livres, assister à des conférences, participer à chaque discussion qui tourne sur Twitter c'est excellent. Mais rien ne vaut la pratique réelle: asseyez-vous à votre bureau, sortez votre carnet de croquis, ouvrez le logiciel que vous voulez et attaquez! Passez quelques heures, une partie de la nuit à faire des essais et vous en sortirez plus riche qu'après n'importe quelle lecture.

3 - Embrasser tous les arts (et non se borner à un seul)

C'est souvent le cas chez les créatifs mais il est bon de le répéter: faîtes un peu de photo, de croquis, de dessin, de musique ou n'importe quelle autre pratique (artistique ou non) qui vous permettra une meilleure ouverture d'esprit sur le monde qui vous entoure. Le but n'est pas de devenir illustrateur ou photographe, mais simplement de pratiquer d'autres disciplines qui vous donneront de nouveaux points de vue et affineront votre sensibilité.

4 - Connaître la voie de chaque métier (et non se borner à celui que l'on exerce soi-même)

Principe dans la même idée que le précédent. Quel que soit votre métier, il y a fort à parier que vous ne le pratiquez pas seul dans une grotte. Vous avez des collègues qui font le même travail que vous mais vous en avez aussi d'autres qui exercent une profession différente. Connaitre les tenants et aboutissants de ces métiers vous aidera à communiquer avec ces personnes dans un climat de compréhension mutuelle. Savoir comment fonctionne un développeur ou comment travaille un imprimeur vous offrira certainement des relations de travail plus saines avec ces derniers. Ils apprécieront aussi l'effort de votre part.

5 - Savoir distinguer les avantages et les inconvénients de chaque chose

Tout n'est pas tout noir ni tout blanc. Une situation qui semble inconfortable peut avoir des aspects positifs et vice versa. La clé est simplement d'avoir du recul sur les choses et de savoir anticiper, pour le bien comme pour le mal. Pour les grandes décisions, les devis complexes ou toute chose qui peut vous poser problème, rien ne vaut une bonne nuit de sommeil et donner sa réponse le lendemain!

6 - En toutes choses, savoir s'habituer au jugement intuitif

Cela peut paraitre paradoxal par rapport au point précédent mais il faut aussi savoir écouter son cœur. On part du principe que notre cerveau fonctionne bien mais si vos tripes vous parlent, sachez les écouter à tout prix! Après tout, nous avons quand même un métier qui fait énormément appel à l'émotionnel.

7 - Connaître d'instinct ce que l'on ne voit pas

Ceci, mesdames et messieurs est une chose qu'il ne vous mettra que du temps à acquérir car il s'agit ni plus ni moins de l'expérience! Nous sommes ici de nouveau dans l'anticipation et l'écoute de votre feeling personnel forgé par les expériences passées. Gardez en tête ce que vous avez fait antérieurement afin de savoir écouter votre instinct pour le futur.

8 - Prêter attention aux moindre détails

Le diable est dans les détails et ne l'oubliez jamais. C'est du bon travail qui fait de bons projets, mais c'est souvent les détails soignés qui en font des projets exceptionnels.

9 - Ne rien faire d'inutile

Que dire de plus? Laissez de côté le superflu pour vous concentrer sur l'essentiel!

Un peu de web-zen

Je ne vous ai peut-être rien appris ici mais cette liste remet, je l'espère, un peu les points sur les "i". Elle vous permettra aussi de faire un moment le vide autour de vous avec une approche un peu moins conventionnelle que d'habitude.